ALERTE IRAK – des insurgés prennent le contrôle de Mossoul

ALERTE IRAK – des insurgés prennent le contrôle de Mossoul, 2e ville du pays…

Des insurgés ont pris mardi le contrôle de Mossoul, la deuxième ville d’Irak, ont affirmé des responsables, un coup majeur porté aux autorités qui semblent incapables de stopper les avancées des rebelles

Des centaines d’hommes armés ont lancé dans la nuit un nouvel assaut contre Mossoul, la capitale du Nord située à quelque 350 km de Bagdad, et ont réussi, après des combats avec l’armée et la police, de prendre le contrôle du siège du gouverneur, des prisons et des télévisions, avant la chute entière de la ville, ont-ils précisé.
Selon un correspondant de l’AFP sur place, les forces de sécurité ont abandonné leurs véhicules alors que des postes de police ont été incendiés.
“La cité de Mossoul échappe désormais au contrôle de l’Etat et elle est aux mains des insurgés”, a indiqué un responsable du ministère de l’Intérieur.
Des assauts avaient été lancés la semaine dernière contre la ville de Mossoul théâtre ces derniers jours de combats sanglants.
Il s’agit de la deuxième cité du pays tombée entièrement aux mains des insurgés après celle de Fallouja, à l’ouest de Bagdad en janvier. Les rebelles tiennent également une partie de la ville de Ramadi, voisine de Fallouja.

AFP
http://www.mission-chaldeenne.org/actualite_irak-des-insurges-prennent-le-controle-de-mossoul.php

ALERTE IRAK – La ville chrétienne de Qaraqosh menacée par les djihadistes.

ALERTE IRAK – Après plusieurs jours de combats, les djihadistes islamistes se seraient emparés totalement de la ville de Mossoul. Selon nos contacts locaux, l’armée irakienne serait en déroute dans cette zone, abandonnant chars et armes lourdes aux insurgés.

Les habitants chrétiens de la province, notamment ceux de Qaraqosh, principale ville chrétienne de la région, s’alarment. L’armée irakienne n’étant plus en mesure d’assurer leur sécurité, ils auraient demandé au gouvernement de la province kurde voisine de leur envoyer de l’aide. Toujours selon nos contacts locaux, le gouvernement central de Bagdad, toujours dirigé par le chiite Nouri al-Maliki, aurait interdit aux troupes kurdes d’intervenir dans cette zone qui se trouve hors de leur territoire.

Les habitants de Qaraqosh (environ 50.000, presque tous chrétiens et majoritairement syriaques catholiques) sont terrorisés et beaucoup ont déjà tenté de se réfugier au Kurdistan irakien. Les barrages kurdes sont cependant fermés à tout véhicule depuis ce matin et les réfugiés chrétiens doivent les franchir à pieds en abandonnant leur véhicule.
En fin de matinée, nous apprenions que les routes pour quitter Qaraqosh seraient désormais fermées, la ville étant encerclée par les terroristes, certains étant peut-être même déjà dans la ville.

SOS Chrétiens d’Orient
http://www.soschretiensdorient.fr/2014/06/alerte-irak-la-ville-chretienne-de-qaraqosh-menacee-par-les-djihadistes/

 

 

 

 

No comments yet

Comments are closed

Michigan SEO