Mgr Pascal Gollnisch doublement au service des chrétiens d’Orient

Mgr Pascal Gollnisch doublement au service des chrétiens d’Orient

 


A compter du 1er septembre prochain, Mgr Pascal Gollnisch sera doublement au service des Chrétiens d’Orient puisqu’il assumera les fonctions de Directeur général de l’Œuvre d’Orient et de Vicaire général de l’Ordinariat des catholiques orientaux en France. Il succède ainsi à Mgr Claude Bressolette qui prend sa retraite.
Directeur général de l’Œuvre d’Orient depuis septembre 2010, Mgr Gollnisch (61 ans) était également curé de Saint-François de Sales, à Paris 17e, paroisse qu’il quittera au terme de 9 ans de mandat.   Cette nouvelle responsabilité confiée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris et ordinaire des catholiques orientaux en France est très complémentaire de sa fonction à l’Œuvre d’Orient.
« Je m’efforcerai d’assister le Cardinal André Vingt-Trois afin de conforter les Églises orientales dans leur mission. Je serai heureux si les catholiques latins de France découvrent leur richesse spirituelle et compatissent aux souffrances de nombreuses communautés orientales »  Mgr Pascal Gollnisch.
L’Ordinariat  des catholiques orientaux a juridiction sur les prêtres et les fidèles des Églises orientales catholiques dépourvues d’évêques en France : c’est-à-dire les Églises chaldéenne, copte, grecque hellène, éthiopienne, grec-melkite, roumaine, russe, syriaque, syro-malabare et syro-malankare. Seules les Églises arménienne,  ukrainienne et plus récemment maronite ont leur propre évêque. L’ordinariat travaille en relation étroite avec la Congrégation pour les Églises Orientales (à Rome), les Patriarches et les visiteurs apostoliques pour l’Europe.
L’Ordinariat a été institué par le Pape Pie XII en 1954. Le premier Ordinaire en a été le Cardinal Feltin, archevêque de Paris, qui a aussitôt érigé la plupart des paroisses de rite oriental en France et nommé leurs premiers curés.
Mgr Claude Bressolette, 80 ans, avait été nommé par le Cardinal Jean-Marie Lustiger puis confirmé par le Cardinal André Vingt-Trois. Il était vicaire général depuis le 1er septembre 2004. Il deviendra vicaire général émérite et reste membre du Conseil d’Administration de l’Œuvre d’Orient. « Je suis très heureux que ma succession soit assurée par quelqu’un qui connait aussi bien l’Orient chrétien. Mgr Gollnisch, par sa fonction à l’Œuvre d’Orient, a rencontré tous les Patriarches, Chefs d’Église, et la plupart des évêques. De plus il a toujours été en amitié avec les prêtres orientaux » se réjouit Mgr Bressolette.

 

————————————————

 

A propos de l’Œuvre d’Orient

Fondée en 1856 par des laïcs, professeurs en Sorbonne, cette association d’assistance et de bienfaisance régie par  la loi de 1901 est surtout une œuvre d’Église. Elle est placée sous la protection de l’Archevêque de Paris qui propose le Directeur général au Conseil d’administration.

L’Œuvre d’Orient est la seule association française entièrement consacrée à l’aide aux chrétiens d’Orient. Elle soutient l’action des évêques et des prêtres d’une douzaine d’Églises orientales catholiques et de plus de 60 congrégations religieuses sur le terrain qui interviennent auprès de tous, sans considération d’appartenance religieuse autour de 3 missions – éducation, soins et aide sociale, action pastorale – dans 21 pays, notamment au Moyen-Orient. Son rôle est essentiel dans ces régions du monde où les chrétiens sont souvent considérés comme des « citoyens de seconde classe ».

L’Œuvre d’Orient a développé des liens très forts au fil du temps avec les patriarches et les évêques mais aussi avec les membres des communautés engagées dans les pays où elle intervient.

No comments yet

Comments are closed

Michigan SEO