Le cardinal Sandri appelle les chrétiens à stopper l’inimitié en Irak

Le cardinal Sandri appelle les chrétiens à stopper l’inimitié en Irak

Radio Vatican

Le synode des évêques chaldéens s’est achevé lundi 4 février par la divine liturgie présidée par le nouveau Patriarche de Babylone des chaldéens, Sa Béatitude Louis Sako en la basilique Saint-Pierre. Lors de cette cérémonie qui conclut une semaine de discussions, de vote et de prière, le nouveau chef des chaldéens a montré la communion ecclésiastique que le Pape lui a concédée, confirmant ainsi le vote des évêques de la semaine dernière. 

Deux lettres de Benoît XVI lues pendant la célébration

Lors de la divine liturgie, deux lettres de Benoît XVI ont été lues : une adressée au patriarche et l’autre au cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales. Le cardinal Sandri était présent à la cérémonie en tant que délégué du pape. Dans un message lu à l’issue de l’office, il a dévoilé en partie le contenu de ces lettres indiquant que Benoît XVI y mentionnait la « grâce du martyr ». Une grâce qui ne doit pas être considérée comme « simplement un précieux don des temps anciens, mais bien comme une dimension permanente de l’authenticité chrétienne ».

La chrétiens pour la fraternité universelle

Le prélat a confié le nouveau patriarche à « l’amour sans limites de celui qui a obéi jusqu’à la mort, à l’amour qui abat chaque discorde pour la paix profonde ». Le cardinal Sandri a souhaité que Mgr Louis Sako puisse être « un signe d’espérance ». Enfin le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales a lancé un appel : « En Irak et dans le monde que les chrétiens et ceux qui croient en un Dieu unique et miséricordieux stoppent finalement l’inimitié et rendent plus sûre la voix de la fraternité universelle ».

(Photo : Le Pape reçoit Mgr Sako en audience le 4 février 2013)

 

 

http://youtu.be/0MmC7UEiygA

No comments yet

Comments are closed

Michigan SEO