SAINT-JEAN L’APÔTRE

SAINT-JEAN L’APÔTRE :
PATRON DE NOTRE NOUVELLE EGLISE EN PROJET

Le projet de construction d’une nouvelle église à Arnouville (en Ile-de-France) pour la communauté chaldéenne catholique portera le nom de Saint-Jean Apôtre.

Pourquoi le choix de ce nom ? Qui est Jean, ce saint patron?

Saint Jean Apôtre, est né à Bethsaïde. Il est le fils de Zébédée et le frère d’un autre apôtre, Saint Jacques le Majeur. On l’appelle Saint Jean l’Apôtre, Evangéliste, le Théologien et le « Disciple bien-aimé du Seigneur ». Il est le plus jeune des Douze Apôtres, et l’un des trois, avec Saint Pierre et Saint Jacques son frère, que Jésus prenait avec lui sur la montagne de Thabor. Il est le seul des Douze qui a été présent au pied de la Croix avec la Sainte Vierge Marie. Saint Jean est le seul qui a entendu les paroles du Christ venant du haut de la Croix : « Voici ta mère », auparavant le Christ avait dit à sa mère « Femme, voici ton fils ». Il fut le premier qui « vit et crut » en voyant le linceul  dans le tombeau vide.

La tradition raconte que Saint Jean prit la Vierge Marie chez lui pendant une longue période. Il partit avec elle pour s’établir à Ephèse, en Turquie. Jean est ainsi devenu le gardien de la mère de son Maître. Jean est aussi celui qui a reçu l’extraordinaire révélation de l’Apocalypse : Jésus lui serait apparu à Patmos, un dimanche, sous l’apparence d’un jeune homme dont le visage brillait plus que le soleil dans tout son éclat. Il dit à Jean : « Ne crains pas, Je suis le Premier et le Dernier, le Vivant. J’étais mort, et me voici vivant pour les siècles des siècles, détenant les clefs de la Mort et de l’Hadès. Ecris donc ce que tu as vu : le présent et ce qui doit arriver plus tard ».

Saint Jean, le disciple bien-aimé de Jésus Christ, a fini sa vie à Ephèse en Turquie vers l’an 105, après avoir réalisé de nombreux miracles. Il a formé Saint Polycarpe, qui sera son successeur et le premier évêque d’Izmir en Turquie. Saint Polycarpe a envoyé Saint Pothin comme missionnaire en France, lequel devint évêque de Lyon (France) qui était à cette époque une ville romaine. Saint Pothin et Saint Irénée y moururent martyrs pour leur foi avec leurs 48 compagnons ; c’est ce qui fait de Lyon la première ville chrétienne de France. Saint Irénée a donc été disciple de Saint Polycarpe, lui-même disciple de Saint Jean.

La communauté Chaldéenne de Turquie, originaire de la Mésopotamie, est venue en France à partir de 1974 avec une foi fervente enracinée dans sa culture orientale. En 1992 l’église Notre-Dame de Chaldée a été consacrée à Paris (la Vierge Marie a une très grande place dans le cœur des Chaldéens). Puis cette communauté a construit une deuxième église à Sarcelles (Val d’Oise), en 2004, sous le patronage de Saint Thomas Apôtre, fondateur de l’Eglise Chaldéenne.

A présent, elle a un troisième projet de construction, celui de l’église « Saint-Jean Apôtre » à Arnouville (Val d’Oise). C’est notre communauté Chaldéenne, venant de Turquie et des pays du Moyen-Orient, avec leur foi, qui a choisi les noms de nos trois églises. Si elle a désiré consacrer la troisième église à saint Jean, c’est aussi en souvenir de toute l’influence de saint Jean dans l’évangélisation de la France : Les premiers missionnaires d’Asie mineure, notamment les martyrs de Lyon, étaient des missionnaires de Saint Jean ou de ses successeurs.

Je remercie de tout mon cœur tous ceux qui soutiennent et participent à ce nouveau projet, plus particulièrement
Mgr le Cardinal André VINGT-TROIS, Archevêque de Paris, qui nous a envoyé une lettre de soutien. J’adresse également toute ma reconnaissance à Mgr Claude BRESSOLETTE Vicaire Général et à tous les membres du Conseil de ce projet. Merci aussi à Mgr Jean-Yves RIOCREUX Evêque de Pontoise pour ses encouragements.

Puisse ce projet rencontrer l’enthousiasme des deux précédents et nous permettre de construire cette église Saint Jean l’Apôtre dans un esprit de foi et de fraternité. Que notre présence de chrétiens chaldéens inscrite dans la pierre à Arnouville soit un signe de la Bonne Nouvelle que le Seigneur nous demande d’annoncer à toutes les nations. Que la Vierge Marie notre mère, la Servante du Seigneur, nous aide à réaliser ce beau projet.

Père Michael DUMAND
Prêtre Chaldéen de la paroisse St Thomas Apôtre
Arnouville, le 20 juin 2012

No comments yet

Comments are closed

Michigan SEO