Décès du Cardinal Daoud

Décès du Cardinal Daoud : un Partisan du dialogue avec l’Islam
Persuadé que les motifs de tensions entre chrétiens et musulmans sont de nature politique et non pas religieuse
Le cardinal syrien Ignace Moussa I Daoud s’est éteint ce samedi matin, 7 avril, à Rome.
Il avait été hospitalisé ces jours derniers en raison de troubles cardio-vasculaires.
Agé de 81 ans, il avait été notamment archevêque de Homs, en Syrie, sa région natale, Patriarche d’Antioche des Syriens et Préfet de la Congrégation romaine pour les Églises orientales.
Il était convaincu que les catholiques orientaux ont pour mission de porter les trésors de l’Orient chrétien au cœur de la catholicité, un patrimoine liturgique, théologique et spirituel précieux.
Il était partisan du dialogue avec l’Islam, persuadé que les motifs de tensions entre chrétiens et musulmans sont de nature politique et non pas religieuse. Il s’était battu pour freiner l’exode des chrétiens arabes. Ses obsèques se dérouleront le 10 avril, à 17h, en la Basilique Saint-Pierre. Le Sacré Collège compte désormais 211 cardinaux dont 123 électeurs.
Benoît XVI a adressé un message de condoléances au Patriarche d’Antioche des Syriens, Sa Béatitude Ignace Youssif III Younan. Le Pape saisit cette occasion pour adresser ses pensées aux peuples de cette région du monde qui vivent des moments difficiles.

Les syriens-catholiques sont aujourd’hui environ 150 000 dans le monde, notamment en Irak, en Syrie et dans la diaspora.
Après le décès du cardinal Daoud, le Collège des cardinaux compte désormais 211 membres, dont 123 électeurs.
Texte du message du Pape:

Apprenant avec peine le décès de Sa Béatitude le Cardinal Ignace Moussa I Daoud, Patriarche émérite d’Antioche des Syriens et Préfet émérite de la Congrégation pour les Églises orientales, je tiens à vous exprimer mon union dans la prière avec votre Église patriarcale, avec la famille du défunt et toutes les personnes touchées par ce deuil. En ces jours où nous célébrons la résurrection du Seigneur, me souvenant des peuples de la région qui vivent des moments difficiles, je le prie d’accueillir dans sa joie et dans sa paix l’âme de ce Pasteur fidèle qui s’est dévoué avec foi et générosité au service du Peuple de Dieu. En gage de réconfort, je vous accorde de grand cœur, Béatitude, la Bénédiction apostolique, ainsi qu’aux Évêques, aux prêtres, et aux fidèles du Patriarcat d’Antioche des Syriens, aux membres de la famille du défunt et à toutes les personnes qui prendront part dans l’espérance à la liturgie des obsèques.

Source Radio Vatican


No comments yet

Comments are closed

Michigan SEO